LA DINATOIRE DE L'ETE

VERTIGE

Les 29 et 30 juin à 20h30 au Quai de Scène

THEATRE

C'est la fin de saison, et ça se fête!

Deux pièces pour un seul vertige…aux multiples échos !

 

Première partie

 

Mode d’emploi ou Le monde d’avant

 

Edgar et Annabelle forment un couple exemplaire. Très unis, ils aiment se retrouver autour d’un repas bio préparé avec amour, partager une bonne bouteille de vin et inviter des amis pour un karaoké dans le salon. Et surtout, Edgar et Annabelle sont de fervents partisans du gouvernement.
Mais alors pourquoi Edgar complimente-t-il Annabelle sur la cuisson de son saumon quand celle-ci vient de poser un poulet rôti sur la table ? Lorsque son mari renverse par mégarde du vin sur les papiers qu’Annabelle tient à la main, pourquoi cette dernière, à la fois furieuse et terrifiée, l’appelle-t-elle Nicolas ? Pourquoi, lorsque leurs invités se déchaînent au karaoké, Edgar et Annabelle en profitent-ils pour fabriquer une bombe ? Enfin, et surtout, pourquoi toutes leurs conversations sont-elles soigneusement écrites dans un texte qu’ils lisent au fur et à mesure et tentent de suivre à la lettre ?
Big Brother is watching you !
Une dystopie de style orwellien, une comédie noire qui questionne un monde en constante surveillance, et un clin d’œil au jeu de l’acteur et à l’écriture théâtrale…

 

Deuxième partie

 

Etre de retour

 

Une soirée entre amis, à moins que ce ne soit un rêve…ou un cauchemar. Carl vient de passer un temps en captivité. Il retrouve sa compagne, Sarah, et ses plus fidèles amis, qui se sont battus pour sa libération. Mais Carl est-il présent ? Est-il encore dans sa prison avec, pour gardiens, deux drôles d'oiseaux aux noms de clown ? Est-il perdu dans ses souvenirs ? Dans ses fantasmes ? A quel espace et à quel temps appartiennent ces personnages qui défilent : sa mère, son père, Dieu, l'agente de recensement, l’avocate… ? Comment garder prise avec la réalité quand on a subi une telle forme de torture qui consiste à empêcher ou fractionner à l'extrême le sommeil ? Et comment notre esprit nous en sauve-t-il ?

 Un matériau de travail éminemment théâtral et extraordinairement stimulant: fort, inclassable, drôle et âpre, qui questionne notre rapport, social et personnel, à la violence mais aussi à notre capacité de résistance" .

 

Mise en scène: Juliette Delfau et Jéremie Chaplain

Avec: Serge Bayo, Marie-Laure Bourseront, Helene Catrysse, Nicole Ciappara, Emmanuel Cuchet, Bruno Eychenne, Pascal Guerin, Zabel Kasparian, Ingrid Lebrasseur, Celine Lhommet, Philippe Nadal, Annie Perrier, Héloïse Prunaret

Tarif: 12€/10€

Avec repas: 18€/16€ (boisson non incluse)