IL ETAIT UNE...FILLE

Le 31 janvier à  13h45 et 15h au Quai de Scène

Spectacle de chansons électro pour les enfants à partir de 6 ans (écoles
élémentaires) 45 minutes.

Il était une… fille d’un caractère bien trempé, qui s’appelait Zaïelle. Elle grandit dans un château et devient une magnifique jeune fille. Sa belle-mère, la reine, se montre très jalouse de sa beauté à tel point qu’elle décide de la tuer. Lors d’une course-poursuite entre les 2 femmes, la reine manque de se noyer en traversant une rivière. Zaïelle la sauve de la noyade.
La jeune femme se transforme en sirène et décide d’aller vivre au fond de l’eau où elle chante avec sa voix d’or. Plus tard, elle sauve un prince de la noyade dont elle tombe complétement amoureuse. Pour le rejoindre sur la rive, elle est capable de tout, même de perdre sa voix pour l’échanger contre une belle paire de jambes. A chaque pas, Zaïelle souffre. Le prince ne la reconnaît pas mais il est séduit par sa beauté.
Puis, vient le moment pour le prince de se marier. Zaïelle espère être l’heureuse élue mais elle ne sait pas comment s’habiller… Finalement, parmi toutes les prétendantes, le prince choisit comme épouse une sirène, fasciné par la fabuleuse étrangeté de sa queue de poisson…
Zaïelle retourne au château. Pour la remercier de l’avoir sauvé de la noyade, sa belle-mère la soulage de ses douleurs dans les jambes grâce à ses vielles recettes de sorcière et lui restitue sa voix d’or.
Retrouvant la joie de la marche, Zaïelle parcourt le monde, seule, avec son sac à dos. Elle sauve encore quelques personnes de la noyade et devient maître-nageuse polyglotte.

À travers un répertoire qui touche filles et garçons , ce conte conduit à faire confiance
à l’ intelligence des uns et des autres , et à porter un regard singulier sur la représentation de la femme et de la fille dans nos sociétés.
Les 2 chanteuses , musicienne et comédien ne sèment ensemble ces bouts de « miroirs » et les arrosent de leur sensibilité pour faire naitre un jardin musical et vocal frais et souriant ! Un jardin où il fait bon être ce qu’on est, ce qu’on naît … fille ou garçon.

 

Ecriture et Composition : Coralie HOUFEK et Gwénaëlle BAUDIN
Musique Assistée par Ordinateur (MAO) et chant : Coralie HOUFEK
Chant et narration : Gwénaëlle BAUDIN
Regard extérieur : Anaïs SERME
Illustration du visuel : Coralie HOUFEK


Coproductions : Quai de scène à Bourg-les-valence (26) et Théâtre de la Courte Echelle à Romans (26).